[PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE] Décret.- Arrêté.- Audit énergétique.- Qualifications.- Contenu

par Guilhem GIL - Maître de conférences à Aix-Marseille Université
Affichages : 213

 

Décret n° 2022-780 du 4 mai 2022 et arrêté du 4 mai 2022 définissant le contenu de l’audit énergétique réglementaire, JO du 5 mai 2022

Un décret précise les qualifications et compétences dont les professionnels doivent justifier pour pouvoir effectuer l’audit énergétique rendu obligatoire par l’article L. 126-28-1 du Code de la construction et de l’habitation pour certains logements très consommateurs d’énergie. Il détermine également l’étendue de la mission et la responsabilité de ces professionnels, ainsi que la durée de la validité de cet audit énergétique. Les logements soumis à l’audit énergétique sur le territoire métropolitain sont ceux dont la promesse de vente ou, à défaut, l’acte de vente, est signé à partir du 1er septembre 2022 pour les logements des classes F et G, à partir du 1er janvier 2025 pour les logements de la classe E et à partir du 1er janvier 2034 pour les logements de la classe D. Ce dispositif est complété par un arrêté qui définit le contenu de l’audit visé à l’article L. 126-28-1 du Code de la construction et de l’habitation, notamment l’estimation de la performance énergétique du bâtiment et les propositions de travaux devant permettre une rénovation performante au sens du L. 111-1 du Code de la construction et d’habitation.