[COPROPRIETE] - Veille-Lancement d’une ORCOD

par Guilhem GIL - Maître de conférences à Aix-Marseille Université
Affichages : 35

ANAH, communiqué du 20 janvier 2020

L’ANAH annonce le lancement, avec Metz Métropole, de la première opération de requalification de copropriétés dégradées (ORCOD) en dehors de l’Ile-de-France, qui intervient après les trois ORCOD-IN déployées en région parisienne. Cette ORCOD concerne un quartier de grands ensembles ayant déjà profité de programmes de rénovation urbaine du parc public avec l’ANRU (PRU et NPNRU). Les copropriétés occupent une place importante dans ce quartier. Elles représentent le tiers des logements, avec des critères de fragilité comparables au parc social. Une première intervention groupée a été menée entre 2015 et 2019 par la ville de Metz avec l’ANAH au travers d’un plan de sauvegarde et de deux opérations programmées d’amélioration de l’habitat «copropriétés dégradées» (OPAH-CD). L’ORCOD signée entre l’ANAH, Metz Métropole et la ville de Metz concerne huit copropriétés, soit 732 logements et 22 locaux commerciaux. Cette opération comprend la reconduction du plan de sauvegarde sur une copropriété, le lancement d’une d’OPAH-CD à l’échelle de trois copropriétés et le lancement d’études pré-opérationnelles pour quatre autres copropriétés. Maître d’ouvrage de l’ORCOD, Metz Métropole s’engage à hauteur de 1,24 million d’euros de budget travaux, auquel vient s’ajouter l’ingénierie. La ville de Metz intervient également pour certains travaux de rénovation énergétique. Avec les aides de l’ANAH, le taux d’intervention s’élève à 80 %.